Thomas Pietrzak
english
Astronomie

Observations
Catalogue
Instruments

Astronomie

07/04/2006 : description

Encore une courte soirée m'attendait. La journée s'annonçait bien : ciel bien dégagé, etc. Mais le sort en a voulu autrement sad

Le téléscope avec la webcam prète à flashouiller.

Le temps d'installer le matériel, de tout régler, je pointe la Lune. Elle est très jolie, plus qu'à moitié découverte. Saisissante au 13mm (77x), elle est magnifique au 3,5mm (185x). Il y a des cratères magnifiques visibles de près grâce à ces grossissements. Je fais même une photo par projection oculaire avec le 13mm, pas très pratique mais résultat sympathique. Ensuite je sors la webcam et je réalise ma première Lune avec cet instrument. Il ne faut pas moins de 8 images (2 en largeur et 4 en hauteur) pour l'avoir en entier. J'ai réalisé le collage avec Gimp le lendemain. Ca n'a pas été une mince affaire pour faire coller la luminosité d'une image à l'autre. En ce qui concerne la couleur : elle est jaunatre : c'est parce que j'ai essayé d'avoir le même rendu qu'en visuel.

Lune Lune

Ensuite je me tourne vers Saturne. Le 3,5mm lui fait honneur, même si on sent de la turbulence. En levant le nez je m'apperçoit que les nuages commencent à s'incruster. Je prend tout de même mon temps pour faire un joli dessin (je fais attention aux détails cette fois ci mon cher Z80). Une fois fait je remet la webcam et c'est parti pour la capture. Je prend mon temps pour tout régler. C'est pas évident avec les nuages qui deviennent vraiment menaçants. Ensuite je prend 2000 images, parmi lesquelles la sélection va être rude pour me donner une image correcte.

Saturne Saturne

Pour finir je me tourne vers Mars. J'observe un peu, mais en fait même au 3,5mm on n'apperçoit pas grand chose : trop flou. C'est peut être le fait qu'elle soit trop basse... D'ailleurs je branche la webcam pour tenter d'avoir quelque choise cette fois ci. Le temps de tout régler, je vois qu'elle se déplace dans le champ. Je crois d'abord que les moteurs ne sont plus alimentés. Or ce n'est pas le cas. En fait c'est le téléscope qui butait contre la monture. Plus possible de la suivre. Dommage.

Les nuages forment un voile dans le ciel. On ne voit bientôt plus que la Lune à travers, mais ce n'est plus très joli, trop flouté. Je remballe, et c'est fini pour la soirée.

Par contre Jupiter commence à arriver. Voilà une nouvelle expérience qui s'annonce pour bientôt. La barlow Televue Powermate x5 est commandée, va y'avoir du sport bientôt ! :)