Thomas Pietrzak
english
Astronomie

Observations
Catalogue
Instruments

Astronomie

15/07/2006 : description

Ca faisait longtemps que je n'avais plus sorti le télescope : j'étais très occupé ces derniers temps. C'était la bonne occasions de se relancer.

Pour commencer la soirée je consulte le merveilleux bouquin que j'ai acheté récemment : « J'observe le ciel profond avec une lunette de 60mm ou un télescope de 115mm ». Bon j'ai un 200mm, mais mon ciel n'est pas top non plus. Et puis ce bouquin est très bien pour l'initiation et pour avoir des précisions sur les objets les plus intéressants et les plus abordables du ciel. Pour information, toutes mes observations seront faites avec un Baader Hyperion 13mm : c'est un bijou cet oculaire !

Mon angle de vue privilégié semble être autour du Cygne, de la Lyre et de l'Aigle : le triangle de l'été quoi. Selon le bouqion il y a un joli objet facile à repérer : M11. Il s'agit d'un amas ouvert souvent appelé le « Canard sauvage » en raison de sa forme. Le repérage se fait facilement avec les cercles de coordonnées. Le seul inconvénient est qu'il est assez bas et du coup je dois me contorsionner pour regarder. Le dessin n'a pas été facile à faire du coup

M11

Je consulte le livre à nouveau et je tombe sur M27. Il s'agit de la fameuse « Dumbbell nebula » dont on voit de très jolies photos colorées sur internet. La première chose qui m'étonne c'est sa taille : elle est magnifiquement grande. De plus elle est pas mal lumineuse. C'est assurément un grand moment. Pour le dessin j'utilise un filtre UHC pour dessiner la nébuleuse, et je l'enlève poit dessiner les étoiles. Merci au crayford qui me permet de ne perdre ni la mise au point ni le pointage smile

M27

La seconde nébuleuse très connue de cette époque c'est M57 : la « Ring nebula » de la Lyre. sur les photos elle a encore plus de couleurs que la précédente ! A l'oculaire elle est très lumineuse sur le tour. Par contre elle est plus petite que M27. J'ai essayé le 3,5mm pour le fun, mais c'est vraiment pas assez lumineux. Dommage. Je remet le 13mm et je fais quand même un dessin car ça vaut le coup.

M57

Le Pégase se lève et je me rend compte que M31 (la galaxie d'Andromède) doit être visible. Je la pointe en vitesse : c'est facile je la vois au chercheur smile Elle est très jolie, mais on ne voit que le noyau car le tour se fond dans le ciel. On voit aussi M32 juste à côté qui est plus petit et plus diffus. Comme je fatigue, que j'ai déjà dessiné plusieurs fois M31 et que j'aimerais bien faire un dernier objet avant de remballer, je cherche une nouvelle cible.

L'heureux élu est M15, un amas globulaire pas loin de là. Il est assez dense et on distingue très bien les petites étoiles minuscules qui le composent. Je remarque en même temps la coma sur le bord du champ smile Comme quoi on ne peut pas tout avoir. Je fais un joli dessin avant de remballer le matériel.

M15

Finalement la nuit a été bonne, avec 4 nouveaux Messier smile Que j'aimerais avoir un Goto et avoir modifié ma webcam pour prendre tout ça en photo !